Au début des années 2000, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire, propriétaire de la Forteresse royale de Chinon, a décidé de s’engager dans un vaste plan de modernisation du monument. De nouveaux lieux ont ainsi été ouverts à la visite, tandis qu’un bâtiment contemporain a été construit pour abriter un espace d’accueil, une boutique et une salle d’exposition temporaire. Des travaux de restauration ont été engagés sur les remparts et les tours; les logis royaux en ruine depuis 200 ans ont retrouvé une charpente et une toiture.


À l’issue de ces travaux, la Forteresse royale de Chinon offre à ses visiteurs un nouveau parcours de visite qui évolue régulièrement pour s’adapter aux attentes du public. 


Les logis royaux restaurés accueillent la scénographie et la muséographie :

  • Deux salles sont consacrées à l’histoire de la Forteresse : bornes multimédias, maquettes et collections archéologiques provenant des fouilles récentes.
  • Deux salles sont dédiées à Jeanne d’Arc, à travers la mise en scène d’une collection d’objets d’arts originaux du XVIIIe au XXe siècles (bronzes, statues, faïences, etc.). La riche collection iconographique présente les différentes facettes de cette héroïne au fil des siècles.
  • Une salle évoque l’organisation de l’armée de Charles VII et la guerre de Cent ans à travers une collection d’arbalètes, de casques et une armure.
  • Un film est projeté de manière originale dans une salle dite d’immersion. Il illustre l’une période clé de l’histoire de la Forteresse par l’intermédiaire de grands personnages.

 

  • Nouveauté 2018 L’évocation de la chambre de Charles VII à la Forteresse royale de Chinon… Charles VII disposait de deux chambres toutes deux dotées d’un lit : la chambre de parement, théâtre de la vie publique et politique, dans laquelle il donnait les audiences et recevait les ambassadeurs ; et la chambre privée, dans laquelle vous vous trouvez, reliée aux espaces intimes, comme la pièce de retrait chauffée et les latrines.
    La reconstitution meublée de la chambre intime de Charles VII est le fruit d’un important travail associant étude documentaire et artisans d’art. Dans ce cadre, un lit, une chaire (fauteuil), un coffre, une table et un banc ont été recréés.

 

Des reconstitutions en 3D et des bancs sonores installés dans le parc et dans les tours vous permettent de découvrir autrement la Forteresse.
Le dernier niveau de la tour de l’Horloge accueille l’ancien mécanisme qui permettait de faire sonner la cloche du XIVe siècle ! Celui-ci est mis en valeur par la présence d’un Zootrope. Il s’agit d’un dispositif original d’illusions d’optique que vous êtes invités à actionner.
Pour vous accompagner dans votre visite, un livret-guide un livret-guide est à votre disposition dans le bâtiment d’accueil.